Poète, plasticienne et figure incontournable du street art, Miss Tic développe un univers pictural et poétique qu’elle imprime au pochoir sur les murs de Paris depuis 1985. Fondé en 2005 par Magali Bru et Julien Fayel, l’Oeil ouvert propose une exposition intitulée « Les Uns et les Unes » où l’artiste joue avec les gros titres de couvertures de magazines de mode de notre culture de l’image en passant par la presse féminine et masculine.

Miss Tic exerce ses talents artistiques dans diverses professions comme le décor de théâtre et commence la peinture murale en 1985. Dessinant au pochoir, elle assortit des messages plus ou moins optimistes en trouvant son style avec une silhouette avec des cheveux noirs et une coupe seventies. Son art est découvert sur les murs de Paris, mais aussi ceux d’Avignon. L’artiste a travaillé pour des marques de maroquinerie comme Lamarthe et la papeterie Oberthur. En 2007, elle signe l’affiche du film de Claude Chabrol : la fille coupée en deux.

La galerie propose au visiteur dix-neuf créations d’après les couvertures des magazines de mode les plus célèbres de la presse écrite.

Présente dans les galeries comme sur les murs de Paris, l’artiste propose une œuvre qui perdure depuis les années 80. Elle bombe au pochoir des messages illustrés par des portraits de femmes et d’hommes, légendés de phrases pertinentes remplis de jeux de mots avec une liberté au niveau du ton et une écriture jubilatoire.

Miss Tic se glisse dans la peau d’une éditorialiste dans chacune des unes, elle laisse libre cours à son éloquence légendaire en frappant là où ça crisse.

Les thèmes de la mode, de la beauté, de la décoration et du couple sont évoqués, de façon drôles et crus sans dénaturé le style inimitable de l’artiste.

Conclusion

Des pochoirs représentants des femmes et des hommes avec des phrases incisives pour des créations qui expriment la liberté. L’art de Miss Tic repose sur un esprit subtil rempli de légèreté, d’amusement et de provocation. L’Oeil ouvert propose aux amateurs d’art et aux novices, dix-neuf créations qui détournent les couvertures des magazines de mode. En proposant en exclusivité et en édition limitée, des pochoirs authentiques de cet artiste réputé du street art. Si vous passez du côté de Saint Paul, faites un tour, l’exposition se termine le 8 juin 2014. Vous serez accueilli chaleureusement, la galerie expose une multitude d’artistes issus de la sérigraphie et de l’estampe toute l’année, à découvrir.

Les Uns et les Unes par Miss Tic

Jusqu’au 8 juin 2014

du mardi au samedi de 11h à 19H

dimanche de 13h à 19H

L’oeil ouvert

72, rue François Miron

75004 Paris

Metro Saint Paul

Gratuité pour tous

4 commentaires

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s