Près de la Place de la République et du Marais a ouvert une nouvelle galerie d’art du nom de Slow Galerie, dédiée aux arts graphiques : sérigraphies, illustrations, affiches, gravures et dessins. Depuis le 10 juin 2014, l’espace consacre une exposition au graphiste-illustrateur DUGUDUS. Un artiste passionné par la représentation de l’image sociale et politique française dont le caractère pertinent et humoristique montrent certains aspects de notre société.

Née de l’idée que l’Art rend heureux et qu’il doit se diffuser et se partager, la Slow Galerie propose une trentaine d’artistes dont cette envie commune propose des œuvres uniques, numérotées et signées. Elle dispose d’un corner café appelé le « Slow Tea Room » avec un accès libre WIFI, pour prendre une pause durant sa journée en admirant des œuvres d’art.

Résultant de l’histoire de la culture graphique, les affiches politiques portaient des messages de résistance et d’espoir mais, ont presque disparu de notre paysage visuel. L’artiste poursuit cet héritage en offrant une nouvelle identité à cette image engagée. A 20 ans, il réalise sa première affiche politique en collaboration avec François Miehe, fondateur du collectif Grapus issu des Ateliers Populaires de mai 68.

En 2010, il poursuit son parcours à Cuba au sein de l’ISDI ( Institut Supérieur de Design) à la Havane. Puis, il entreprend de raconter l’histoire de l’affiche cubaine. Son travail devient un livre « Cuba Grafica », publié en 2013 où il travaille aux côtés des plus grands graphistes cubains et apprend à imprimer ses propres images en sérigraphie.

Au cours d’un séjour en Argentine, il rencontre Diego Posadas à Buenos Aires, graphiste militant du Taller Popular de Serigrafia (Atelier Populaire de Sérigraphie). De 2001 à 2007, l’Atelier sérigraphiait directement dans la rue ses affiches de révolte contre la politique du gouvernement. Il exporte le projet à Paris et monte son premier atelier de sérigraphie de rue sur le parcours du cortège du 1er mai 2012 et notamment lors d’autres rassemblements.

Le visiteur découvre les affiches qu’il placarde sur les murs de Paris, l’artiste interpelle l’hôte avec cette touche d’humour et de provocation tout en désacralisant la politique. Ses images ont pour mission de nous bousculer et de nous faire réagir sur les enjeux de notre société.

La galerie revient sur sa seconde passion avec l’illustration. En 2014, il devient illustrateur des soirées MONA à la Java dans le 10ème arrondissement qui s’orientent autour de la musique House et du Voguing, danse urbaine née à New York.

Pour compléter la visite, la Slow Galerie propose de retracer les aventures et les voyages du graphiste-illustrateur à travers les nombreux carnets de croquis présents lors de cette exposition. Ainsi qu’une série de dessins réalisés en noir et blanc selon ses inspirations et humeurs du moment.

Conclusion

« Slow Galerie » propose une belle rétrospective du travail de l’artiste composée de dessins, d’affiches et de sérigraphies. L’artiste bouscule et fait réagir le visiteur sur les enjeux de notre société, à découvrir jusqu’au 21 juin 2014. Le cadre de la galerie est très convivial, si vous êtes dans les alentours, n’hésitez pas à vous y rendre. L’accueil est cordial et les artistes exposés sont d’une grande qualité pour ceux qui cherchent de la nouveauté toute l’année.

DUGUDUS EXPOSE

jusqu’au 21 juin 2014

Ouvert du mardi au samedi de 12h à 19h

SLOW GALERIE

5, rue Jean- Pierre Timbaud

141 rue Amelot

75011 Paris

www.slowgalerie.com

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s