Sorti le 4 juin 2014, Edge of Tomorrow permet au réalisateur Doug Liman (Jason Bourne, Mr.& Mrs Smith) de changer de registre en s’orientant vers l’adaptation d’un manga de science- fiction. Tom Cruise est plongé dans un monde où une invasion alien fait rage. Envoyé de force, il est très vite mortellement blessé et se réveille la veille du Débarquement : tout en revivant la même journée sans fin…

Auteur

En 1994, Doug Liman commence sa carrière de réalisateur avec le long métrage Getting in avec Matthew Perry, Andrew Mc Carthy et Dave Chappelle. Puis en 1996, il produit et réalise la comédie Swingers avec Jon Favreau (réalisateur du premier Iron Man) et Vince Vaughn. De 1999 à 2005, il met en scène le film d’action « La mémoire dans la peau » avec Matt Damon dans le rôle de Jason Bourne. Ensuite, il réalise la comédie d’action Mr.&Mrs Smith avec Brad Pitt et Angelina Jolie. En 2011, il revient au film d’espionnage avec Fair Game dont Naomi Watts a le rôle principal. Edge of Tomorrow est le premier film de science-fiction que Doug Liman réalise.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Histoire

Dans un futur, une armée d’extra-terrestres livre une bataille sans limite contre la planète Terre et semble indestructible : aucune armée n’a réussi à les exterminer. Le commandant William Cage (Tom Cruise) n’a jamais combattu de toute son existence, il est recruté sans la moindre explication dans une mission auto-destructrice. Il meurt en quelques minutes et se retrouve projeté dans une boucle temporelle, condamné à revivre la même journée, le même combat et mourir indéfiniment.

Critique

Le casting du film se structure sur le duo d’acteurs Tom Cruise (Rain Man, La Firme, Le Dernier Samourai, Mission Impossible ) et Emily Blunt (Le Diable s’habille en Prada, L’Agence, Cinq ans de réflexion). La suite de la distribution comprend également Bill Paxton (Aliens, Titanic, Piégée), Brendan Gleeson (Harry Potter et la relique de la mort : partie 1), Kick Gurry (Speed Racer) et Jonas Armstrong (la série BBC Robin Hood).

Les deux acteurs principaux n’en sont pas à leur première expérience dans la science-fiction et le voyage dans le temps. L’actrice a joué dans le film Looper avec Bruce Willis et Joseph Gordon Levitt et l’acteur dont la carrière est une référence a tourné  dans le film Minority Report de Steven Spielberg.

Basé sur le roman d’Hiroshi Salurazaka « All you need is kill », Edge of Tomorrow adapte le manga de Ryousuke Takeuchi et du dessinateur de « Death Note », Takeshi Obata. L’action du film se déroule dans un futur proche dans lequel une race alien a envahi la Terre dont on ne peut calmer la violence.

Le personnage de Tom Cruise (Major William Cage) est un officier qui n’a jamais connu le combat, il est recruté de force et se retrouve sans explication projeté dans un temps en boucle, le forçant à vivre la même situation : en se battant et mourant sans arrêt. Pour chaque combat, son personnage est apte de s’engager contre ses adversaires aux côtés des guerriers des forces spécialisés (Escouade J) dont fait partie Emily Blunt (Rita Vrataski). Les deux interprètes prennent la lutte contre les aliens : les rencontres répétées permettent de faire un pas de plus pour vaincre l’ennemi.

L’originalité du scénario vient du fait que l’acteur principal soit considéré comme un haut gradé, mais qui n’a jamais combattu. Alors que dans le roman initial, le personnage est une nouvelle recrue de l’armée qui revit à plusieurs reprises, sa première journée sur le champ de bataille. Dans le film, notre héros est un lieutenant colonel gradé et non un bleu mais pourtant il n’a jamais combattu. Il est présent au sein de l’armée mais ce n’est pas un combattant, il travaille dans la communication et ses attitudes n’ont rien d’héroïque. La performance de l’acteur reste intéressante car il est à la fois un héros malgré lui et en même temps un « déserteur » qui serait prêt à dire n’importe quoi pour ne plus avoir à se battre mais il doit revivre quotidiennement cette bataille meurtrière sans arrêt.

Le personnage de Emily Blunt reste le plus charismatique, elle y joue un soldat d’élite du nom de Rita Vrataski. L’actrice incarne à la perfection son personnage de guerrière, car elle casse son image de petite fille sage. Elle est coriace, physique et aime le danger. Lors des scènes de combats, son style de combat est fluide, mais reste gracieux à la fois.

Au cours du film, le protagoniste joué par Tom Cruise rejoint l’Escouade J, ce sont des personnages hétéroclites qui se rassemblent pour la bonne cause : des guerriers sollicités en première ligne. Tout au long du film, les acteurs restent très convaincants dans leurs interprétations.

En ce qui concerne la majorité des scènes, elles sont tournées à Londres. Les décors principaux se composent d’une plage ressemblant à celle du débarquement en Normandie avec des étendues sableuses à couper le souffle et une reproduction de l’aéroport Heathrow servant de camp d’entraînement dans lequel Cage et l’escouade J se préparent pour l’assaut. Un emplacement gigantesque qui donne cette impression d’une petite ville où cohabitent une population. Le climat post-apocalyptique est fidèlement retranscrit. Les avions sont visuellement incroyables lorsqu’ils larguent des soldats hommes-femmes sur le champ de bataille.

Pour faire vivre cet univers, le réalisateur s’entoure des meilleurs éléments du cinéma avec le directeur de la photographie Dion Beebe (Mémoires d’une geisha), la créatrice de costumes Kate Hawley (Pacific Rim), le superviseur des effets visuels Nick Davis (The Dark Knight) et la musique avec Christophe Beck (Buffy Contre les Vampires, Very Bad Trip, La reine des neiges).

Conclusion

Le scénario d’Edge of Tomorrow est traité avec une touche d’humour et d’action qui en fait un film de science fiction fascinant et planant. De l’action à l’état pur où le spectateur en prend plein les yeux à mi chemin entre un film de guerre et un jour sans fin avec Bill Murray. Une belle surprise cinématographique que seule une bonne brochette d’acteur pouvait si bien porter.

(4 commentaires)

  1. J’ai été agréablement surpris par ce film à tel point que ça m’a donné envie de voir ce que donne le manga.
    Merci Mr Benedict pour cette sympathique chronique.

  2. Merci de cet avis. Ce film peut sembler répétitif mais on se lasse pas de voir le cheminement durant 1H53. Concernant le manga il est disponible en deux tomes, le premier est sorti le mois dernier et le second sort le 16 juillet 2014, voila pour vous cher Plisken 813.

    Bonne journée

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s