Pour ouvrir sa nouvelle saison, Millesime Gallery propose l’exposition d’une photographe prometteuse Sarah Bouillaud avec sa série «Variantes à la tête de biche», un voyage photographique à mi-chemin entre le réel et l’imaginaire débordant de cet jeune artiste.

Après avoir découvert le développement d’une image dans une chambre noire, Sarah Bouillaud a étudié la photographie pendant 4 ans (C.A.P de photographie puis l’Ecole Icart Photo jusqu’en 2007). Pendant ces années de formation, elle a développé un travail proche du documentaire en travaillant essentiellement avec des boîtiers argentiques. En 2008, elle participe à la création du collectif de photographes CHUT!Libres. Il rassemble des photographes de la nouvelle génération. Ils saisissent le réel et l’imaginaire entre documentaire et création contemporaine. Ces sensibilités se complètent, s’affrontent et se répondent pour transcrire la complexité de l’environnement qui nous entoure.

Sa pratique de la photographie est liée à la notion de voyages, de rencontres avec l’extérieur. De 2005 à 2009, elle réalise des reportages sur les murs de séparation : Isräel-Palestine, Etats-Unis-Mexique et Maroc-Espagne.

Son passage au numérique a changé sa manière de pratiquer la photographie. Déçue des premiers résultats, elle explique qu’il manquait la magie et la texture de l’argentique. Elle décide donc de s’orienter vers quelque chose de moins réel. Petit à petit, son travail se nourrit de mises en scène jouant entre la réalité et la fiction.

La série «Variantes à la tête de biche» a commencé lors de l’achat dans une boutique de vêtements d’occasion à Montréal d’un masque de girafe. De 2010 à 2012, elle commence à photographier sa famille et ses amis avec cette prothèse dans des situations du quotidien, au départ réelles, que nous pouvons vivre.

Absurde, farfelu et burlesque dira-t-on à la vue de ses nombreux clichés présentés. Réalisées entre 2010 et 2012 en France, au Quebec et en Italie, le projet «Variantes à la tête de biche » explore les frontières de la vision et du quotidien, et interpelle l’Homme et la Nature dans un univers décalé que l’on distingue entre la réalité et la fiction.

La tête de girafe est endossée par des membres de sa famille et ses amis dans des situations du quotidien que nous pouvons vivre comme sur des clichés où l’un des protagonistes se maquille ou un autre joue d’un instrument. Ensuite, l’artiste photographie le moment et chamboule cette scène dans un univers mystérieux où tout serait possible.

On y voit presque une société anthropomorphique qui permet l’attribution de caractéristiques du comportement ou de la morphologie humaine très utilisée dans la bande dessinée, la publicité et le dessin animé.

Déroutante, la photographe poursuit dans ses images : la temporalité, le quotidien et l’habitude. Elle sollicite alors un attrait pour ce qui est derrière le quotidien et naît presque d’une manière inattendue tout en brisant les barrières des stéréotypes.

Conclusion

«Variantes à la tête de biche» soumet un travail photographique avec des mises en scènes loufoques et amusantes en jouant sur des situations du quotidien. Les univers décalés et incongrus se mêlent admirablement aux situations photographiées, à voir jusqu’au 23 octobre 2014.

« Variantes à la tête de biche  » par Sarah Bouillaud

Jusqu’au 23 Octobre

MILLESIME GALLERY

41, avenue de la Bourdonnais

75007 Paris

www.facebook/millesimegallery

Pour suivre l’actualité de l’artiste

http://www.sarabou.fr/

(Nouveauté) La musique est un outil d’évasion. Pourquoi ne pas créer une playlist qui permettra de nous faire revivre une exposition ?

A découvrir ici

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s