A l’occasion de la sortie prochaine de l’album de l’artiste Maya Kamaty (27 octobre 2014), les labels Sakifo Records (Ziskakan, Alex Sorres, SUCCESS) et Atmosphériques (Louis Chedid, Barbara Carlotti, Charlie Winston) ont organisé un concert privé dans un appartement parisien le jeudi 16 octobre 2014.

La chanteuse Maya Kamaty est la première femme lauréate du Prix Alain Peters et du Prix des Musiques de l’Océan Indien. Pour ce concert privé, elle a mis en avant son premier album «Santié Papang» dans lequel le créole se croise avec le français. Doux mélange de ballades rêveuses ou dansantes dont la sortie est prévue le 27 octobre 2014.

Une opportunité donnée aux convives d’assister à une performance en appartement, un concept existant depuis quelques années. Ce type d’événement a permis au public de découvrir l’artiste et son groupe, notamment grâce à sa proximité. Le partage a pris tout son sens durant la journée.

L’artiste a su régaler le public et proposer un hommage au répertoire musical de l’Ile de la Reunion à travers deux sets pour ceux qui n’avaient pas pu assister au premier. Au cœur de l’appartement, nous avons également été conviés à une dégustation de mets succulents et de breuvages à base de rhum aux couleurs de cette fin de journée.

L’ambiance s’est d’abord étendue avec des titres issus de son futur album (Ansamn, Ecris-Moi, Santié Papang), un registre de chansons entrainantes puis allant vers des titres dansants et énergiques quand elle aborde avec son groupe, une rétrospective musicale de l’Ile de la Réunion.

La langue créole de son île embrassa le vent chaloupant du Maloya, le blues ternaire issu du chant des anciens esclaves travaillant dans les plantations de canne, fierté des Réunionnais et miroir d’une bouillante culture créole.

La musique et le chant traditionnel de sa terre ont été accompagnés gracieusement par les percussions de Moana Epo et Stephane Lepinay, le ukulélé de Kilik Payet et le caiambe joué par l’artiste même. La voix cristalline de Maya a su nous montrer l’âme de cette musique à travers deux sets séduisants et enrichissants.

 

Conclusion

Aussi bien que le concept et l’artiste, ce fut une belle surprise pour ma part. Les concerts en appartement sont un nouveau moyen d’élargir la musique. Ils permettaient aux musiciens d’être au plus proche du public que dans une grande salle ou un bar, et se faire connaître progressivement auprès de lui. D’autre part, les convives pouvaient partager une soirée qui sort de l’ordinaire et faire de belles rencontres.

Pour suivre l’actualité de l’artiste

Facebook : Maya Kamaty

http://www.atmospheriques.com/maya-kamaty/

En bonus , le trailer du premier single de l’album « Ecris moi » et la session acoustique de la chanson « Ansamn »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s