Fort de son succès au Musée des Arts et Métiers en 2013, l’exposition « Ces emballages qui changent nos vies» poursuit son ascension et s’établit au Musée de la Contrefaçon dans le 16ème arrondissement de Paris jusqu’au 21 décembre 2014 en partenariat avec l’Institut Français du Design.

L’aventure du musée commence en 1951. Crée à l’initiative de Gaston Louis Vuitton alors président de l’association, la visite des collections est alors réservée aux professionnels et adopte un point de vue pédagogique pour la formation des agents et des entreprises. À l’occasion de son centenaire, en 1972, l’UNIFAB (Union des Fabricants) décide d’ouvrir les portes de son musée au grand public et devient le tout premier espace culturel entièrement dédié à la contrefaçon.

La Musée de la Contrefaçon gère une collection historique de modèles authentiques et de produits contrefaits, outils de la mémoire, qui représentent une ressource inestimable en matière de lutte anti-contrefaçon et d’éducation. Les vestiges d’amphores gallo-romaines, les bronzes de Rodin, les sacs de luxe, les médicaments, les produits high-tech, les objets du quotidien… sont les témoins originaux de la diversité des produits contrefaits.

Situé dans un somptueux hôtel particulier au numéro 16 de la rue de la Faisanderie à Paris. Pour anecdote, le bâtiment est lui-même la copie exacte d’un hôtel du XVIIème siècle qui se trouvait dans le quartier du Marais. À ce jour, il ne reste aucune trace du bâtiment authentique. Quant au terme « faisanderie », il est plus souvent utilisé pour désigner l’enclos dans lequel on élève le faisan, il fait également référence dans la littérature à une association d’escrocs et de voleurs.

La façade classique dessinée en 1899 par l’architecte Henry évoque un peu celui du Palais de l’Elysée. Le grand soin apporté au choix des matériaux, aux détails et à l’habillage des fenêtres en font un bijou d’architecture qui justifiait de classer l’édifice à l’inventaire des Monuments Historiques, chose faite en 1972.

Selon Anne-Marie Sargueil, le commissaire de l’exposition « le design d’innovation est une réponse à la lutte contre la contrefaçon ». Par cette démarche, l’UNIFAB propose une exposition d’objets fonctionnels dans l’enceinte de son musée.

L’exposition revient sur l’histoire des marques qui entourent notre quotidien et les innovations qui en découlent. Ainsi, le visiteur pourra mieux comprendre les objectifs de la propriété intellectuelle et l’importance de préserver le droit de protection sur la créativité dans tous les domaines d’activités.

« Ces emballages qui changent nos vies » explore chronologiquement l’évolution de l’emballage des années 40 à aujourd’hui.

De façon ludique avec des repères socio-culturels, le visiteur est informé du rôle de l’emballage dans notre vie quotidienne et son impact sur nos modes de consommation. Passant de la capsule couronne, le berlingot, la capsule twist, la bouteille de coca, le code barre à la Pasta box. De plus, chaque innovation est mise en scène dans des décors vitrés magnifiques.

Dans chacune des salles, vous pourrez vous prendre au jeu en essayant de deviner l’emballage authentique ou contrefait de certains produits.

Comme l’a évoqué Jean Watin Aucouard, historien des marques : « l’emballage raconte nos modes de vie ». À la fois ludique et ingénieuse, l’exposition rassemble de nombreux exemplaires originaux retraçant avec brio des anecdotes su l’évolution de l’emballage.

 

Conclusion

Une visite riche en découverte sur l’histoire du design, de l’innovation et de la créativité. En dehors de l’exposition, n’hésitez pas à parcourir les trois salles dédiées au musée : l’exploration est très enrichissante et de nombreuses surprises vous attendent. « Ces emballages qui changent nos vies » est à découvrir jusqu’au 21 décembre 2014.

« Ces emballages qui changent nos vies « 

jusqu’au 21 décembre 2012

Ouvert du mardi au dimanche de 14h à 16h

Musée de la Contrefaçon

16, rue de la Faisanderie

75116 Paris

Plein tarif : 6 euros

Tarif réduit : 5 euros

Visiteurs de moins de 25 ans et étudiants, visiteurs de plus de 65 ans, sociétaires de la Macif, titulaires de la carte famille nombreuse, réduction sur présentation du Guide du Routard Paris

Gratuit

Enfants de moins  de 12 ans, demandeurs d’emploi et personnes percevant les minima sociaux, journalistes en activité, fonctionnaires des Douanes, de la Gendarmerie et de la Police, carte Icom, enseignants accompagnateurs de groupes scolaires.

(Nouveauté) La musique est un outil d’évasion. Pourquoi ne pas créer une playlist qui permettra de nous faire revivre une exposition ?

A découvrir ici

1 commentaire

  1. Merci pour cette belle chronique sur l’exposition et le musée de la Contrefaçon. En raison de son succès, je vous informe que nous avons décidé de prolonger « Ces emballages qui changent nos vies » jusqu’au 24 mai 2015 inclus.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s