Quel plaisir de (re)visiter Montréal ! Mon défi n’était pas de trouver une activité particulière, mais de réussir à faire un maximum de lieux à vous faire découvrir. Montréal est une ville en constante ébullition pour laquelle je vous propose une première escapade allant du Vieux Montréal au Parc Jean Drapeau.

Le Vieux Montréal du côté Est

Des rues pavées, des ballades et des édifices anciens donnent au Vieux Montreal, ce petit air d’Europe. Pour y découvrir cet ensemble historique, il faut prendre le temps de flâner pour admirer les plus majestueux bâtiments de la ville. La Place Jacques Cartier a été aménagée en 1804 sur le site de l’ancien château de Vandreuil. Cet été, le lieu se composait de terrasses de cafés et de restaurants. La place est dominée par la colonne Nelson qui devient rapidement et demeure l’un des lieux les plus animés de la ville.

Plus ancienne chapelle de Montréal, Notre Dame de Bon Secours est un véritable lieu de pèlerinage pour les marins. Sa fondatrice, sainte Marguerite Bourgeoys, repose dans l’autel de cette dernière. Inauguré en 1847, le Marché Bonsecours au dôme argenté a abrité le Parlement du Canada puis l’hôtel de ville de Montréal jusqu’en 1878. Actuellement, il abrite des boutiques de créateurs. Tandis que l’actuel Hôtel de ville, érigé entre 1872 et 1878, puis sous les flammes en 1922, est l’un des monuments phares de la côte Est. C’est de son balcon que le Général de Gaulle prononça son célèbre «  Vive le Québec libre » en 1967.

Le Vieux Montréal du côté Ouest

La Côte Ouest reste la plus incontournable pour ressentir l’âme de la ville avec cette ambiance « village » du côté de la Pointe-à-Callière, lieu où se trouve le musée d’archéologie et d’histoire de Montréal. En outre, le Vieux-Port offre une agréable promenade le long du fleuve Saint Laurent. Plusieurs aménagements ont été conçus pour organiser une multitude d’activités sportives, culturelles et ludiques comme le festival Yul Eat (merci de la découverte Léonie et Philippine), un événement qui a mis en valeur la gastronomie locale sans oublier que cet été, une mini plage a été proposée aux visiteurs !

Dans les alentours, vous pourrez découvrir le quai de l’Horloge et le Centre des Sciences de Montréal pour lequel je vous prépare un report sur une exposition consacrée à l’histoire des jeux vidéos que j’ai pu découvrir avant sa clôture.

La Place d’Armes

Au cœur du quartier historique, la Place d’Armes abrite un condensé de toutes les périodes de l’histoire de Montréal avec la basilique Notre Dame, construite entre 1824 et 1829, une splendeur de l’architecture neogothique que l’on doit à James O’Donnell, architecte protestant d’origine irlandaise. On y trouve aussi une statue à la gloire de Paul Chomedy de Maisonneuse, fondateur de la ville, entouré d’autres personnages marquants de l’époque : Jeanne Mance et Lambert Closse.

D’autres constructions se mélangent au paysage historique comme la Banque de Montreal, la plus ancienne banque du pays, fondée en 1817 : un édifice similaire au Panthéon de Rome ! En continuant vers la rue du Square-Victoria, vous pourrez découvrir une station de métro qui rend hommage à d’Hector Guimard, père de l’Art Nouveau, n’hésitez pas à vous promener dans le secteur.

Le Parc Jean Drapeau

Formé des îles Saint Hélène et Notre Dame, le Parc Jean Drapeau réunit une multitude d’attractions et d’activités ( la Biosphère, le Casino de Montréal, le Musée Stewart, le circuit de F1 Gilles Villeneuve). Ses sentiers polyvalents abritent 25 km de pistes cyclables et se composent d’oeuvres d’art public, tout en donnant l’opportunité de découvrir des vues magnifiques du fleuve et du centre ville.

L’île Notre Dame abrite le Casino de Montréal et le circuit de Formule 1 «Gilles Villeneuve » sur lequel j’ai pu effectuer à ma manière le tour du circuit à pied ( 4,5km) (Merci Sofiane)

Quant à l’île Saint Hélène, elle abrite le Dôme surréaliste de la Biosphère élaboré par l’architecte Richard Buckminster Fuller. Ce lieu est devenu un centre d’observation environnemental et un musée consacré à l’eau. Un lieu à la fois ludique et éducatif où une exposition photo avait été proposée aux visiteurs.

Dépôt fortifié britannique de l’île Saint Hélène, le Musée Stewart relate l’influence des civilisations européennes en Nouvelle France et en Amérique du Nord à travers cinq siècles d’événements politiques, scientifiques et culturelles. Si vous êtes de passage à Montréal, une exposition est proposée jusqu’au 1er novembre 2015 intitulée « D’Artagnan, Al Capone et les Autres – Armes et Légendes » que vous découvrirez très prochainement sur le blog  !

C’est sur cette dernière découverte que s’achève cette première escapade à Montréal!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s