Le samedi 26 et dimanche 27 septembre, la ville de Montreuil a dédié un week-end complet au street art en métamorphosant les espaces publics en une galerie d’art à ciel ouvert. Durant la journée du dimanche, j’ai sillonné les rues de la ville à la rencontre de ses nombreuses fresques urbaines.

Proposé par l’office du tourisme de Montreuil, ce week end artistique ouvra le 1er festival de street art dans cette ville : Montreuil Street-Art Festival. Grâce à une programmation abondante et éclectique, j’ai pu faire un jeu de piste avec Mister Pee et assister à des performances live. Un parcours qui m’a permis de découvrir le territoire montreuillois.

Pour ce projet, plus de 50 Montreuillois ont proposé leurs murs.

Des artistes reconnus de la street culture (Le Cyklop, Jérôme Mesnager, Mosko, Nemo, JBC, Soklak, Vizion, Artof Popof, Mister Ema, Espion, Mister Pee, Evazésir, Sidney, Stayreo, So, Nico One, Clément, Popay, Carolyn, AOA Crew, Jungle, Joachim Romain, Doudou Style, Caligr, Pesca et Djalouz du collectif Photograffée) ont réalisé des œuvres en live sur les murs confiés par une douzaine d’habitants de Montreuil (56 se sont portés volontaires) et par l’Office Public de l’Habitat montreuillois.

Le Cyklop, Jérôme Mesnager, Mosko, Nemo, JBC, Soklak, Vizion, Artof Popof, Mister Ema, Espion, Mister Pee, Evazésir, Sidney, Stayreo, So, Nico One,Clément, Popay, Carolyn, AOA Crew, Jungle, Joachim Romain, Doudou Style, Caligr, Pesca et Djalouz du collectif Photograffée

Ma ballade commença par une petite excursion vers la Rue de Paris et ses alentours où j’ai pu découvrir une fresque et d’étranges personnages qui se sont hissés sur les hauteurs d’une crèche avant d’entamer le jeu de pistes «  Incidents de parcours » initié par l’artiste Mister Pee.

Allons à présent sur les traces du jeu de piste de l’artiste Mister Pee, une initiative ludique et interactive sur laquelle « le poète des rues » a su raconter une histoire à travers les murs. Des affiches dissimulées sur le parcours de la Rue de Paris, la Rue Denise Buisson, la Rue Etienne Marcel, la Rue Désiré Préaux, la Rue Girard et la Rue du Sergent Bobillot.

En longeant la rue de Paris pour me rendre à la Rue Etienne Marcel, j’ai pu découvrir une ancienne Halle où les murs ont su accueillir les nombreux graffitis des street artistes.

Puis, je me suis arrêté vers la Rue de la Fraternité et la Rue Robespierre (Bagnolet). Tout en passant vers la Rue des Sorins (Montreuil), où un graffiti avait été confectionné pour le festival.

Profitant d’une petite pause, j’ai pu admirer les fresques urbaines du complexe sportif Rene Doriant (Montreuil) : une vraie explosion de couleurs !

Ayant terminé mon parcours avec le personnage de Mister Pee, j’ai continué vers la Rue du Sergent Bobillot où une galerie d’art à ciel ouvert avait envahi cet immense espace! Mosko et d’autres artistes s’apprêtaient à terminer leurs travaux. A vous de juger !

Quittant ce magnifique espace, je me suis dirigé vers l’Hôtel de ville à proximité du métro Croix Chevaux pour terminer cette sympathique ballade. En chemin, j’ai pu découvrir l’atelier Kid intitulé  « ma tête en cube « avec le Cyklop. Les enfants ont réalisé leurs portraits sur des cubes anti-stationnements à la Rue du Capitaine Dreyfus (Montreuil).

Convivial, ludique et artistique : mon dimanche street art a été très plaisant !

(2 commentaires)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s