Pour la soirée de lancement de son ardoise intelligente (la Slate), la jeune start-up grenobloise « Iskn » et l’agence The Messengers ont convié les journalistes et bloggeurs pour un événement sous le signe de la créativité où les convives ont pu découvrir ce produit à travers une conférence, des ateliers animés et des performances artistiques.

C’est au rooftop du Partech Shaker dans le 2ème arrondissement de Paris….plus précisément près du Sentier, que nous avons découvert la Slate, le 1er octobre 2015. Pour marquer le coup, l’agence The Messengers a proposé aux nombreux invités d’apprécier la ville de Paris à travers une vue panoramique !

La Slate offre à toutes les personnes créatives (illustrateurs, graphistes, designers, artistes) et aux amoureux de papier et du crayon, de continuer à prendre du plaisir dans leur processus créatif, sans changer leurs habitudes en profitant de la puissance du numérique.

Le concept est simple ! Vous posez une feuille de papier ou un carnet à croquis sur la Slate et vous dessinez avec des crayons traditionnels. La création est instantanément numérisée sur une tablette grâce une connexion Bluetooth. De plus, Iskn a mis au point une bague amovible (the ring) positionnable sur un crayon à papier et sur une gamme complète d’autres crayons comme des stylos-billes, des feutres, des portemines

Vers les alentours de 19h30, la conférence de presse de Jean Luc Vallejo, CEO d’Iskn permettait aux invités d’en savoir un peu plus sur cette ardoise intelligente. Passant par les 5 années de recherche au sein du CEA-LETI au succès de sa campagne Kickstarter pour laquelle la start up a pu récolter des fonds en 2013.

Tout au long de la soirée, nous avons pu découvrir la Slate et l’application Imagink à travers des ateliers animés par l’équipe Iskn ! L’application Imagink permettait d’utiliser des brosses reproduisant le plus fidèlement possible l’expressivité du dessin en s’approchant du sentiment de matière et en gardant le trait manuscrit.

Les plus patients ont pu passer sous le regard avisé de l’illustratrice Yatuu ou assister au scribing de Florent Courtaigne sur l’histoire de la Start-up contée en direct. Sans oublier la présence amicale de Martin Buffet, un artiste expérimentateur que vous pourrez voir au Théâtre 145 à Grenoble jusqu’au 12 Octobre 2015, si vous êtes de passage dans la ville.

Merci à l’agence « The Messengers »

2 commentaires

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s