L’automne est là, cette saison annonce les premières « effervescences » culturelles de grande envergure. Solidarité, échange et partage à profusion, c’est justement cet ensemble qui a été rempli avec succès pour l’Abbé Road #2, le grand concert contre le mal-logement organisé par la fondation Abbé Pierre lors de la soirée du 17 octobre 2015 à la Cigale !

A l’occasion de la Journée Mondiale du refus de la Misère, la Fondation Abbé Pierre a donné rendez- vous à la Cigale pour un concert exceptionnel contre le mal-logement. Parrainée par Jamel Debbouze et Disiz, la soirée a été l’opportunité pour la fondation de dresser le bilan de sa tournée des festivals d’été « Abbé Road ».

Manifestation associative autour du hip hop, de ses acteurs, l’Abbé Road #2 a également rendu hommage aux énergies et aux bénévoles fédérés contre le mal-logement. Ce concert était l’événement incontournable de tous les amoureux de la culture urbaine autour d’un projet associatif. Ainsi, la Cigale a ouvert ses portes à de nombreux artistes (Disiz, Mokobé, Mac Tyer, S-Pri Noir, Sianna, Leck et Lynda Sherazade). Cette année, l’Abbé Road#2 a proposé une sélection éclectique avec un menu aussi riche que varié.

Entre têtes d’affiche, Disiz, Mac Tyer, Mokobé qui ont su célébrer sur la scène de la Cigale, leur soutien à la fondation Abbé Pierre. Au niveau de la « nouvelle génération », nous n’étions pas en reste avec les contributions de S-Pri Noir, Sianna, Leck ou encore l’apparition scénique de Lynda Sherazade.

Nous avons pu découvrir des spectateurs plutôt téméraires, mais totalement prêts à se laisser tenter par le programme musical au fil de la soirée. Progressivement, la température n’a pas tardé à monter et c’est dans une ambiance électrique que les artistes ont invité les spectateurs a enflammé les lieux.

Côté animation et afin de garder cette ambiance musicale, Hedia Charni à la présentation et Sonikem aux platines ont su transformer l’enceinte de la Cigale en night-club en proposant des classiques du hip hop-rnb lors des interludes. Durant lesquels, JonOne s’est improvisé en  b-boy avec brio !

Si depuis la première édition, la musique était l’élément fondamental au succès populaire, les arts graphiques y ont tenu une part importante avec la participation du street artiste J-One qui a confectionné une fresque durant le concert. En parallèle du concert, L’Abbé Road #2 a été l’occasion de mettre en lumière le travail des bénévoles durant les interventions de Christophe Robert et Jamel Debbouze ou lors de la conclusion du concert où les bénévoles sont montés sur scène pour fêter comme il se doit cette soirée musicale conviviale, familiale et festive autour d’un même métronome : la musique !

Mon message ? Il n’y en a qu’un, je crois, qui est un cri :  » Partagez ! Donnez ! Tendez la main aux autres ! Gardez toujours un carreau cassé dans vos univers bien feutrés pour entendre les plaintes qui viennent de l’extérieur ( Paroles de vie de l’Abbé Pierre)

Pour en savoir un peu plus sur la fondation Abbé Pierre

Site web : Fondation Abbé Pierre

Facebook : FONDATION ABBE PIERRE

Twitter : Fondation Abbé Pierre

 

(2 commentaires)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s