Mercredi dernier, la French Paper Gallery et Geek-art proposaient le vernissage de l’exposition gourmande «  Pop Delicatessen » de l’illustrateur américain Joshua Budich. Première en France, les aficionados d’affiches et de mondes imaginaires ont été conviés à un menu complet et délicieux.

Joshua Budich est un illustrateur américain de la banlieue de Baltimore, dans le Maryland. Acteur incontournable de la scène du poster alternatif aux États-Unis, il trouve l’inspiration dans les films cultes, les séries télévisées et les dessins animés.

En amuse-bouche, les gourmands ont eu droit à une rétrospective des affiches de films ou séries cultes tels que Raging Bull, Taxi Driver, The Grand Budapest Hotel, The Big Lebowski, Game of Thrones, Inglourious Basterds, Alien et bien d’autres.

En plat principal, la galerie proposait en exclusivité une grande partie de son exposition «  Fictional Food » présentée en 2015 à la Gallery 1988 à Los Angeles. L’illustrateur avait décliné sur des dizaines de mini prints des plats incontournables de la pop culture, le Krusty burger d’Homer Simpson, la ration de survie de Metal Gear et les fruits pixélisés de Pac Man.

Le tout accompagné d’affiches grands formats de nombreux personnages de la pop culture (Homer Simpson, Jeff «  The Dude » Lebowski, Dark Vador) en train de déguster un met ou boire une boisson.

Pour terminer en beauté, les curieux ont su se régaler avec des affiches inspirées par l’univers des jeux video ( Zelda, Metroid, Street Fighter) et de l’animation ( Mon Voisin Totoro, Le Secret de la Licorne et Akira). Pour ceux qui aimaient les œuvres à emporter, les prints étaient disponibles sur place en édition limitée.

JOSHUA BUDICH-POP CULTURE DELICATESSEN 

Jusqu’au 5 mars 2016

French Paper Gallery

51, rue Volta

75003 PARIS

Entrée libre

(12 commentaires)

  1. Je m’aperçois en vous lisant que j’étais très près de cette galerie, mercredi. Dans une autre galerie au 40 rue Volta, qui exposait des oeuvres sur papier d’artistes urbains. Dommage, j’aurais pu voir les deux.

      1. En effet, galerie Brugier-rigail, j’y suis passée assez rapidement, il y avait des choses très sympa. Je ne connais pas bien les galeries, je ne sais pas pourquoi je m’en tenais aux musées jusqu’à ce que des amis m’emmènent. J’ai trouvé celle-ci plus grande que celles que j’ai fréquentées jusque maintenant.

      2. Y’a souvent des expositions intéressantes à la Galerie Brugier- Rigail si vous appréciez le street art ! Une belle découverte pour vous, je suppose? Je me suis intéressé à l’univers des galeries à la création du blog et je ne regrette pas à présent : je fréquente plus ce type de lieu culturel que les musées à présent. Peut être pour la proximité et le fait de discuter avec les personnes 🙂

      3. Les lieux comme le Palais de Tokyo et le Centre Pompidou ne sont pas prêts d’être détrônes par des galeries dans mon coeur. Mais c’est vrai que, même si je suis encore trop timide pour m’y coller car totalement novice encore, le contact me parait davantage possible en galerie qu’au musée (où il est souvent carrément inexistant). Le problème, c’est qu’on a envie d’acheter dans les galeries, même des petites choses, alors qu’au musée, on s’en sort « au pire » avec le catalogue.

      4. Je suis d’accord avec vous, certains musées restent encore des références pour les visiteurs. Pour vous rassurez, on y prend goût petit à petit ! La tentation est présente…. mais il faut savoir résister :p

      5. Ce que vous dites m’interroge. Est-ce parce que j’ai senti « autre chose » dans les galeries que j’ai visitées aux vernissages, lorsque je suis allée à Beaubourg voir la nouvelle exposition de Fromanger et ensuite au vernissage du Palais de Tokyo (ambiance mais sans artiste pour les visiteurs non VIP), ce jeudi (deux expos qui m’ont plutôt bien plu), je n’ai pas ressenti l’enthousiasme de d’habitude… C’est vrai que l’échange avec les artistes est importants, quand on n’y a pas goûté, on ne le sait pas, mais ensuite… à suivre donc…

      6. J’ai eu cette sensation là avant de découvrir certaines galeries quand j’ai commencé le blog, il y a deux ans. Je pense aussi que les artistes sont honorés d’échanger avec les curieux dans les galeries ou lors des vernissages. La suite de vos aventures très prochainement 🙂

        Je comptais voir l’expo de Fromanger ! A voir ou pas?

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s