Dans son travail, l’artiste sud africain Ross Symons mêle habillement l’art du pliage de papier, grâce à des couleurs flamboyantes et des créations qui utilisent avec humour la technique du stop motion.

1) Alors, dites-nous, qui est Ross Symons?

J’ai 33 ans et je vis à Cape Town en Afrique du Sud. J’adore cette ville et j’y passe du temps avec mes amis et ma famille. J’ai eu beaucoup de boulots différents sur les 13 dernières années, notamment serveur, consultant de système, DJ ou encore web développeur. A présent, Je suis un artiste qui fait des origamis à plein temps. Je dis souvent des blagues stupides et j’adore regarder des films.

1) So, tell us, who is Ross Symons?

I am 33 years old and I live in Cape Town, South Africa. I love the city I live in and I spend as much time as I can doing things with my friends and family. I’ve had many jobs over the past 13 years including being a waiter, systems consultant, radio DJ and a web developer. I am now a full time origami artist. I sometimes tell stupid jokes and I love watching movies.

2) Parlez-nous un peu de votre parcours?

J’ai grandi et étudié à l’école à Johannesburg. Puis, j’ai étudié le management dans le domaine hôtelier et l’informatique. La technologie a toujours été une chose que j’ai apprécié et travaillé au fil des années. En 2010, j’ai emménagé à Cape Town pour travailler dans la publicité en tant que web développeur. J’ai quitté mon boulot en 2013 pour commencer une affaire avec un de mes amis, en parallèle, j’avais un projet spécifique sur Instagram. Concrètement, j’ai créé et photographié différentes figures d’origami tous les jours pendant une année. C’est ce qui à lancer ma carrière d’artiste.

2) Tell us a little about your background?

I grew up and went to school in Johannesburg and when I finished school, I studied hotel management and then later computer programming. Technology has always been something I’ve understood and worked with over the years. I moved to Cape Town in 2010 to start working in advertising as a web developer. In 2013 I quit my job to start a business with a friend of mine and during this year I was doing a 365 day Instagram project. I folded and photographed a different origami figure every day for the year. It was this project that launched my origami career.

3) Qu’est-ce que l’origami pour vous?

J’adore cette idée de prendre quelque chose d’aussi simple que le papier est de le transformer en une figure reconnaissable. Chaque feuille de papier est un puzzle qui peut être transformé en une infinité de formes. Ce que j’adore, c’est de pouvoir résoudre ce puzzle et créer autant de forme que possible. Je trouve les origamis très méditatifs.

3) What is origami for you ?

I love the concept of taking something as simple as a piece of paper and turning it into something that is recognisable. Each sheet of paper is a puzzle that has an infinite number of possible shapes it could turn into. I enjoy working that puzzle out.I find origami very meditative.

4) Comment décrivez-vous votre processus créatif? Quel(s) papier(s) utilisez-vous?

Si je créer quelque chose de nouveau, je commence par regarder ce que les autres artistes ont pu faire. Une fois que j’ai trouvé l’inspiration, je commence à créer mes origamis. Le choix du papier dépend de ce que je compte créer. Si je dois créer quelque chose de gros et large comme un lion ou un ours polaire, alors j’utiliserais probablement un papier aquarelle à grande épaisseur. Pour des insectes ou toute autre pièces plus détaillées, j’utiliserais du papier plus fin.

4) How would you describe you creative process ?What paper do you use ?

If I’m designing something new I start with looking at what other artists have created. Once I’ve found some inspiration, I start working out the folding sequence. The paper choice depends on what I am folding. If I’m doing something big and bulky like a lion or polar bear then I might use thicker water colour paper. But for insects and detailed pieces I would use very thin paper.

5) Y’a t- il des artistes qui vous ont inspiré et influencé dans votre travail?

Sipho Mabona est une de mes plus grandes inspirations. Roman Diaz, Quentin Trollip et Robert Lang sont aussi des artistes qui m’ont inspiré.J’adore le travail de Banksy et j’ai toujours été intrigué par le travail de Leonardo da Vinci.

5) Any particular artists that have inspired you and influenced in your work ?

Sipho Mabona is one of my greatest inspirations. Roman Diaz, Quentin Trollip and Robert Lang and other origami artist that inspire me. I love Banksy’s work too. And I’ve aways been intrigued by Leonardo da Vinci’s work.

6) Vous avez collaboré sur de nombreux projets, notamment pour Nic Harry, Adidas Zone 3, Le Quartier Français et The Bacon Pop Up Bar. Pouvez-vous nous décrire ces expériences?

Chacun de ses projets sont très différents. Le projet «  Nic Harry » était génial et j’ai pu participer et contribuer pour une marque de mode. Le lancement de la boutique ADIDAS m’a fait réaliser que je pouvais créer beaucoup de choses en très peu de temps. J’adore faire des collaborations, cela me permet de mettre en avant deux échelles créatives et les mélanger en faisant quelque chose de nouveau.

6) You collabored in many projects especially for Nic Harry, Adidas Zone 3, Le Quartier Francais and The Bacon Pop Up Bar. Would you like to describe these experiences?

Each projet was very different. The Nic Harry  project was great as I was able to contribute towards a fashion brand. And the ADIDAS store launch made me realise how much I can get done in a very short period of time.I love doing collaborations. It allows two creative’s to merge their talents and make something brand new.

7) Que pouvons-nous attendre de vos futurs projets?

J’ai envie de faire plus d’installation dans différents pays : New York, Londres, Sydney, Paris et travailler avec des grandes marques afin de créer un bon contenu. Je vais aussi exposer à New York cette année.

7) What can we expect from your future wakes ?

I want to do more installations in different countries. New York, London, Sydney, Paris. And work with some more top brands to create cool content. I will be exhibiting some new work this year too.

8) Un dernier mot?


Si vous n’êtes pas heureux avec quelque chose dans votre vie, alors changer là. Personne ne le fera pour vous.

8) A final word ?

If you’re not happy with something in your life then change it. Nobody else can do it for you.

Pour suivre l’actualité de l’artiste Ross Symons 

Site web : white-onrice.com

Instagram : white_onrice

Twitter : white_onrice

4 commentaires

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s