Si l’inspiration de Bruno Leyval s’est faite tout au long d’un apprentissage de presque vingt ans, cet artiste contemporain français à la technique comparable à celle d’un équilibriste :  tantôt structurée, tantôt sensuelle.

Pour Monsieur Bénédict, l’artiste nous parle avec passion d’un médium pour lequel il a jeté son dévolu : l’encre de chine !

1) Qui se cache derrière Bruno Leyval ?

Je répondrais par cette autre question : qui ne se cache pas derrière lui ? Je suis un homme en quête de lui-même qui utilise l’art comme moyen d’évolution intérieure.

2)  Quelle place occupe l’encre de chine dans votre pratique artistique ? A-t- elle toujours été utilisée à vos débuts ?

L’encre de chine occupe la place centrale de ma création. Elle est ma compagne depuis le début. Elle symbolise la pureté et la simplicité, critères comparables à un chemin de vie que j’essaye de fouler.

3) En tant qu’artiste, comment vous définissez-vous ? Qu’est-ce qui guide votre travail et votre inspiration ?

Je me définis comme quelqu’un qui considère que seule son œuvre à de l’importance. Cette œuvre qui est l’empreinte de ma vie et qui reflète mon parcours, tant personnel que spirituel. Mon travail est guidé par mon vécu, par les vibrations universelles et les connexions fortuites.

4) En 2008, vous avez fondé Awake studio, une plate-forme artistique qui regroupait un studio de création, un magazine online et un collectif d’artistes. Que gardez-vous de cette expérience ?

Awake Studio fût pour moi une grande aventure émancipatrice peuplée de belles rencontres humaines et de fortes amitiés artistiques.

6) L’année dernière, vous avez créé la marque française « NOIR DE L’ÂME », spécialisée dans la création de produits dont la particularité est le partenariat créatif entre des artistes et des artistes indépendants ? Peut-on en savoir un peu plus sur ce projet ?

J’ai créé NOIR DE L’ÂME avec pour objectif de me faire plaisir en réalisant de beaux produits qui puissent mettre en valeur le travail artisanal français. A l’image du carré de soie « Chrysalide », première réalisation de la marque, NOIR DE L’ÂME propose des produits haut de gamme en petites quantités, voir en tirages limités. Elle me sert également de boutique en ligne pour la vente de mes œuvres et autres produits dérivés.

7) Quels sont vos projets d’avenir ?

Je prépare une exposition pour la fin de l’année à la Galerie Orlinda Laverne de Mulhouse. Un nouveau livre aux Editions ARTtitude est également en gestation.

8) Un mot de conclusion ?

Soyez à vous-même votre propre lumière. Merci.

Pour suivre l’actualité de Bruno Leyval

Site web : www.brunoleyval.fr

Facebook : Bruno Leyval

Twitter : Bruno Leyval 

Instagram : Bruno Leyval 

un commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s