Adam Cork propose une BO tout en continuité et cohérence, en créant des titres instrumentaux , aux accents jazzy, écrits spécifiquement pour le film. Ceux- ci d’ailleurs sont à l’image de nombreuses scènes clefs du film. Nouveau film de Michael Grandage, Génius, réunit un casting prestigieux composé de Colin Firth, Jude Law et Nicole Kidman ( actuellement au cinéma ).

Histoire

Écrivain à la personnalité hors du commun, Thomas Wolfe (Jude Law) est révélé par le grand éditeur Maxwell Perkins ( Colin Firth) , qui a découvert F. Scott Fitzgerald et Ernest Hemingway. Wolfe ne tarde pas à connaître la célébrité, séduisant les critiques grâce à son talent littéraire fulgurant. Malgré leurs différences, l’auteur et son éditeur nouent une amitié profonde, complexe et tendre, qui marquera leur vie à jamais.

Quick Look

I Never Had A Friend

It’s a Masterpiece

I’ll Write You A Great Book

Five Thousand Pages

I Love You Max Perkins

Rhythms That Inspire

Swing Gently Sweet Harlem

Relax Max

Three In a Bed

Forever A Stranger

Are We Making Books Better?

Telegrams To Paris

Back In The Caveman Days

You Know The Way Out

Bedtime Story/ A Myriad of Tumours

Requiem

Dear Max

Genius a été sélectionné au 66ème Festival de Berlin en sélection officielle.

Initialement compositeur pour le théâtre, Adam Cork a travaillé à Broadway et dans des salles mythiques comme le Donmar, l’Alemeida et le «  National Theatre ». C’est à partir de son travail pour le théâtre qu’il a développé sur le petit écran, la série Hollow Crown: Richard II pour la BBC, Macbeth de Patrick Stewart ou le film adapté de sa comédie musicale London Road, co-­‐écrite avec Alecky Blythe et produite par le National Theatre. Genius est son premier long métrage non adapté d’une œuvre théâtrale.

Comme il l’a expliqué lors d’une interview, il a voulu faire une musique qui accompagne l’histoire et puisse respirer à l’intérieur des périodes et des lieux sans être asservie à aucun. Par cette démarche, le compositeur a traduit le jeu des échanges entre l’écrivain et l’éditeur par un simple motif de quatre notes qu’il a ensuite inversé pour achever l’ensemble. Il a également ajouté une couleur de solo instrumental pour chacun des deux personnages principaux. La clarinette devient un instrument qui accompagne le personnage (Thomas Wolfe) interprété par Jude Law, un instrument ancré dans la tradition classique mais également lié à toutes les innovations de l’ère du jazz.

Pour Maxwell Perkins, le violon traduit la réserve et la simplicité du personnage incarné par Colin Firth. En outre, le cœur de la relation entre l’auteur et son éditeur se fait ressentir sur la mélodie « Flow Gently Sweet Afton », thème traditionnel écossais dont les chansons « Gently Sweet Harlem » et « Requiem » empruntent avec brio ce thème.

Genius bénéficie de titres de jazz swing rythmés en alternance avec des mélodies années 20 plus calmes.

Quand aux chansons aux accents jazzy ( Rythmns That Inspire, Relax Max Three in Bed) , elles ont chacune leurs propres critères : une atmosphère musicale qui se tourne vers les années 20 tout en se projetant dans les années 30. Ces chansons sont des variations de l’air de Maxwell Perkins « Flow Gently Sweet Afton » ou d’autres titres imaginés pour le personnage de Thomas Wolf.

Merci à Milan Records

4 commentaires

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s